Rates: south of France - Novice freelancer / Tarifs: sud de la France - Freelance débutant
Objavljivač niti: Nicolas Minéo

Nicolas Minéo  Identity Verified
Francuska
Local time: 12:03
Član (2020)
francuski na engleski
+ ...
Apr 4

English:

Hello, I am a beginner (although I do have the equivalent of a BA in English) in professional translating and am based in the south of France. I am currently targeting small to medium-sized businesses that require marketing translation or transcreation from French to English. As part of a larger project to determine what kind of prospects are available to me locally, I would like to ask the Proz community for any potential information regarding the rates specific to thi
... See more
English:

Hello, I am a beginner (although I do have the equivalent of a BA in English) in professional translating and am based in the south of France. I am currently targeting small to medium-sized businesses that require marketing translation or transcreation from French to English. As part of a larger project to determine what kind of prospects are available to me locally, I would like to ask the Proz community for any potential information regarding the rates specific to this area (even outside the field of marketing translation). Even a basic answer could be of great help to me in determining what specific rates I should be using (I have already consulted the community-wide rates listed on Proz.com), so feel free!

Français:

Bonjour à tous, je suis traducteur novice (bien que titulaire d'une licence en anglais) basé dans le sud de la France, en Occitanie. Je cible une clientèle professionnelle composée de TPE ou de PME qui cherchent à faire traduire du contenu marketing ou un traducteur qui puisse faire de la transcréation du français vers l'anglais. J'aimerais demander de la part de la communauté Proz de partager avec moi toute information éventuelle relative aux tarifs pratiqués dans cette partie de la France (même en dehors du domaine de la traduction marketing), afin de faire avancer mon projet professionnel actuel qui concerne l'étude des prospects locaux. Je précise que même une réponse basique pourrait m'être très utile pour cerner les tarifs spécifiques que je devrais pratiquer (ayant déjà consulté les tarifs communautaires listés sur Proz.com), alors n'hésitez pas à répondre!
Collapse


 

Heinrich Pesch  Identity Verified
Finska
Local time: 13:03
Član (2003)
finski na nemački
+ ...
You are competing globally Apr 4

It does not matter where you live, south of France or south of China. Probably you will not get clients from Marseille or Avignon or Nice, but rather from Britain or the US. Because if you client is French, they will have to pay VAT for your service. If you are registered for VAT (so that you can reduce your VAT from taxes).

Teresa Borges
Nikki Scott-Despaigne
Sheila Wilson
texjax DDS PhD
Fatine Echenique
Josephine Cassar
Philip Lees
 

Nicolas Minéo  Identity Verified
Francuska
Local time: 12:03
Član (2020)
francuski na engleski
+ ...
POKRETAČ TEME
VAT not applicable Apr 4

Heinrich Pesch wrote:

It does not matter where you live, south of France or south of China. Probably you will not get clients from Marseille or Avignon or Nice, but rather from Britain or the US. Because if you client is French, they will have to pay VAT for your service. If you are registered for VAT (so that you can reduce your VAT from taxes).


Thank you for your reply. In response I just want to add that I work under a special judicial status that is specific to freelancers in France (Micro-entreprise) that excludes me from paying VAT on my translation services, in such my rates do not include VAT.

This is valid for my clients that are individuals and companies in the EU, but also for companies outside the EU. Only when working with individuals outside the EU am I required to add VAT.

[Edited at 2021-04-04 10:04 GMT]


 

Teresa Borges
Portugalija
Local time: 11:03
Član (2007)
engleski na portugalski
+ ...
@Nicolas Apr 4

Bonjour et Joyeuses Pâques!

Prenons mon exemple, j’applique depuis que je suis au Portugal (2016) exactement le même prix que j’appliquais quand j’habitais en Belgique. J’avais l’intention d’augmenter mes prix l’année passée mais la pandémie a gâché mes plans. Vous aurez une idée très générale des tarifs appliqués par la communauté Proz ici : https://search.proz.c
... See more
Bonjour et Joyeuses Pâques!

Prenons mon exemple, j’applique depuis que je suis au Portugal (2016) exactement le même prix que j’appliquais quand j’habitais en Belgique. J’avais l’intention d’augmenter mes prix l’année passée mais la pandémie a gâché mes plans. Vous aurez une idée très générale des tarifs appliqués par la communauté Proz ici : https://search.proz.com/?sp=pfe/rates (je dois dire que personnellement je suis au dessus de la moyenne mais j’ai 35 années de traduction derrière moi). Une autre chose : si par traduction marketing vous voulez dire transcréation (aussi appelée traduction créative) j’applique un tarif par heure car ce travail prend en général plus de temps, l'idée étant d'adapter le message pour obtenir la même réaction de la part du public cible.
Collapse


Nikki Scott-Despaigne
bris97
 

Nicolas Minéo  Identity Verified
Francuska
Local time: 12:03
Član (2020)
francuski na engleski
+ ...
POKRETAČ TEME
@Teresa Apr 4

Bonjour, merci pour votre réponse et joyeuses Pâques à vous aussi.

Le fait que vous dites que vos tarifs sont restés identiques au Portugal comme en Belgique m'intéresse réellement puisque c'est une indication que le prix d'une traduction de qualité est stable au moins en Europe.

J'aimerais toutefois préciser que j'essaye autant que possible de trouver des tarifs qui seraient pratiqués en Occitanie par d'autres traducteurs parce que je projette de cibler une c
... See more
Bonjour, merci pour votre réponse et joyeuses Pâques à vous aussi.

Le fait que vous dites que vos tarifs sont restés identiques au Portugal comme en Belgique m'intéresse réellement puisque c'est une indication que le prix d'une traduction de qualité est stable au moins en Europe.

J'aimerais toutefois préciser que j'essaye autant que possible de trouver des tarifs qui seraient pratiqués en Occitanie par d'autres traducteurs parce que je projette de cibler une clientèle locale et donc ces tarifs devraient, à mon sens, révéler le budget moyen des entreprises locales pour un projet de traduction. J'ai déjà consulté les tarifs moyens pratiqués par la communauté Proz.com et je les prendrai en compte pour mon prévisionnel financier bien sûr, mais je trouve aussi qu'il n'y a pas de mal à essayer de récolter quelques témoignages en plus pour solidifier le tout.

[Edited at 2021-04-04 12:12 GMT]
Collapse


 

Nikki Scott-Despaigne  Identity Verified
Local time: 12:03
francuski na engleski
Régime du microentrepreneur Apr 4

Nicolas Minéo wrote:

Heinrich Pesch wrote:

It does not matter where you live, south of France or south of China. Probably you will not get clients from Marseille or Avignon or Nice, but rather from Britain or the US. Because if you client is French, they will have to pay VAT for your service. If you are registered for VAT (so that you can reduce your VAT from taxes).


Thank you for your reply. In response I just want to add that I work under a special judicial status that is specific to freelancers in France (Micro-entreprise) that excludes me from paying VAT on my translation services, in such my rates do not include VAT.

This is valid for my clients that are individuals and companies in the EU, but also for companies outside the EU. Only when working with individuals outside the EU am I required to add VAT.

[Edited at 2021-04-04 10:04 GMT]


As long as your sales figures remains under a certain limit.


Teresa Borges
Josephine Cassar
 

Nikki Scott-Despaigne  Identity Verified
Local time: 12:03
francuski na engleski
Rates - local, regional, national and beyond Apr 4

Nicolas Minéo wrote:

Bonjour, merci pour votre réponse et joyeuses Pâques à vous aussi.

Le fait que vous dites que vos tarifs sont restés identiques au Portugal comme en Belgique m'intéresse réellement puisque c'est une indication que le prix d'une traduction de qualité est stable au moins en Europe.

J'aimerais toutefois préciser que j'essaye autant que possible de trouver des tarifs qui seraient pratiqués en Occitanie par d'autres traducteurs parce que je projette de cibler une clientèle locale et donc ces tarifs devraient, à mon sens, révéler le budget moyen des entreprises locales pour un projet de traduction. J'ai déjà consulté les tarifs moyens pratiqués par la communauté Proz.com et je les prendrai en compte pour mon prévisionnel financier bien sûr, mais je trouve aussi qu'il n'y a pas de mal à essayer de récolter quelques témoignages en plus pour solidifier le tout.

[Edited at 2021-04-04 12:12 GMT]


Un client sérieux payera un prix sérieux. Vous démarrez, mais puisqu'au début, on est en général plus lent, mon premier conseil serait de ne pas appliquer des tarifs en-dessous de ceux du marché car une fois plus expérimenté, viendra le moment où la clientèle fidelisée aura un peu de mal à suivre des augmentations.

Quels sont les tarifs du marché que vous avez déterminé comme le vôtre?
Dans un monde dématérialisé, les tarifs régionaux/nationaux, etc. n'existent pas, dans l'absolu. Puis au-delà, dans une même ville, un même service sera offert peut-être à 0,06€/mot comme à 0,18€/mot. Je ne blague pas, c'est le cas partout.

J'ai commencé en 1994, répondant à une demande de professionnels dans mon entourage proche et plus lointain. Diplômée en droit et langues, avec quelques expériences professionnelles comme juriste parfois dans un milieu bilingue, j'intéressais ces professionnels locaux en Bretagne sud. Outre la combinaison de mes études, c'étaient les connaissances du monde maritime et nautique qui m'ont permis de travailler. Je me déplaçais pour voir mes clients, mes clients venaient à mon bureau. La bouche-oreille a fait le reste. Cette approche peut encore fonctionner à condition de proposer quelque chose de spécifique pour répondre à une demande spécifique et que ces clients ne peuvent pas le trouver ailleurs.

Acheter local peut valoir pour des produits locaux, mais vous offrez une prestation de service largement dématérialisé aujorud'hui. Toutefois, une approche de proximité n'est pas sans avantages. Certaines entreprises vont apprécier de faire travailler les gens du coin, d'autant plus qu'ils sont jeunes. Mais, comme vos clients potentiels ne vont absolument pas se limiter aux prestataires dans un rayon de 10 kilomètres, vous n'avaez pas le choix que de leur emboîter le pas. Pourquoi ne pas faire les deux?

Bref, pour les tarifs, en Occitanie ou ailleurs, vous allez trouver beaucoup de tarifs dans la fourchette précitée, mais des collègues qui proposent moins et d'autres qui arrivent à obtenir plus existent aussi. Normalement, un prix bas serait synonyme de qualité moindre. Ce n'est pas toujours le cas. L'inverse arrive aussi.

Conseil premier pour un démarrage : prenez-vous au sérieux, comportez-vous comme un professionnel, avec des tarifs de professionnel. Mettez en place des termes et conditions et suivez-les! Idem un protocol de relance.

J'allais aussi vous conseiller de traduire vers votre langue maternelle, là où vous aurez plus de chance de produire un texte qui "sonne vrai". Il y a des erreurs qui trahissent et qui ne sont pas forcément repérées par les clients, mais qui le seront par d'autres, ce qui peut nuire à une réputation. J'ai consulté votre profil et vois que vous avez deux langues maternelles. Vous devez être certain de pouvoir produire un travail authentique dans les deux langues. Aussi, au début, faites-vous systématiquement relire par une personne de confiance.

Dernier petit tuyau, je vois que vous vous décrivez comme généraliste. J'ajouterai deux ou trois points forts qui peuvent se trouver dans vos centres d'intérêt personnels. Lorsque l'on se vend, on est d'autant plus convaincant quand on sait de quoi on parle. Chaque fois vous rentrez en contact avec un client, mettez-vous à sa place. Pourquoi devrait-ill vous choisir plutôt que quelqu'un d'autre?

Bienvenu et bonne chance!



[Edited at 2021-04-04 15:02 GMT]


Teresa Borges
Adrien Esparron
Tatyana Bogza
 

Teresa Borges
Portugalija
Local time: 11:03
Član (2007)
engleski na portugalski
+ ...
Relecture Apr 4

Nikki Scott-Despaigne wrote:

Nicolas Minéo wrote:

Bonjour, merci pour votre réponse et joyeuses Pâques à vous aussi.

Le fait que vous dites que vos tarifs sont restés identiques au Portugal comme en Belgique m'intéresse réellement puisque c'est une indication que le prix d'une traduction de qualité est stable au moins en Europe.

J'aimerais toutefois préciser que j'essaye autant que possible de trouver des tarifs qui seraient pratiqués en Occitanie par d'autres traducteurs parce que je projette de cibler une clientèle locale et donc ces tarifs devraient, à mon sens, révéler le budget moyen des entreprises locales pour un projet de traduction. J'ai déjà consulté les tarifs moyens pratiqués par la communauté Proz.com et je les prendrai en compte pour mon prévisionnel financier bien sûr, mais je trouve aussi qu'il n'y a pas de mal à essayer de récolter quelques témoignages en plus pour solidifier le tout.

[Edited at 2021-04-04 12:12 GMT]


Aussi, au début, ne faîtes pas l'économie de vous faire relire.


Même aujourd’hui lorsque je traduis pour un client direct et le texte renferme des difficultés ou des tournures particulières je me fais relire soit par un autre traducteur soit par une personne experte dans le domaine concerné (un avocat ou un médecin, par exemple).


Nikki Scott-Despaigne
 

Nikki Scott-Despaigne  Identity Verified
Local time: 12:03
francuski na engleski
@Teresa Apr 4

Tout à fait. Le fait d'être indépendant ne nous dispense pas de cette étape. Dans un monde idéal, ce serait systématique!

Teresa Borges
 

Sheila Wilson  Identity Verified
Španija
Local time: 11:03
Član (2007)
engleski
+ ...
Are you sure you're targeting the best clients? Apr 5

Nicolas Minéo wrote:
I am a beginner (although I do have the equivalent of a BA in English) in professional translating and am based in the south of France. I am currently targeting small to medium-sized businesses that require marketing translation or transcreation from French to English. As part of a larger project to determine what kind of prospects are available to me locally, I would like to ask the Proz community for any potential information regarding the rates specific to this area (even outside the field of marketing translation). Even a basic answer could be of great help to me in determining what specific rates I should be using (I have already consulted the community-wide rates listed on Proz.com), so feel free!

Those community rates are probably the best indication you're going to get, as few freelancers care to divulge their rates in public. I'm one of the exceptions, and you can see my rates clearly in my ProZ.com profile. I also started in business in Languedoc (Hérault - 34), but I only ever had one client who was local. Coincidence or not, he was the only client I immediately lost when I moved to Spain. None of the others were at all troubled by the change of bank details.

One thing that should be said here and now is that it is correct for newcomers to charge close to the rates of more experienced professionals. I know you expect to be paid less because you're a beginner, but your translation must be fit for purpose on delivery, so the client should pay the normal price for the finished article. You will do far more research than an established professional, you'll check everything very carefully, several times over, and you may well pay for a proofreader. This means that the same rate per word will come out at a far lower rate per hour for you. As you gain experience and speed up, so you'll begin to earn more per hour. So set your rate at the lower edge of the range, not well below it. Set a realistic rate per hour, too. Sure, you want to be competitive, but is it really worth working if, after tax, you're going to be earning less than the minimum wage? Remember, unlike an employee, you're paying for your own social contributions, IT equipment, memberships, training, etc, and your billable hours have to cover time off for sickness, holidays, training, marketing, payment chasing, book-keeping ...

I know your question was specifically about rates, but I wonder if I might ask why you've decided to go down the route of contacting local businesses at this moment in time? I ask because working with direct clients is often seen as a later stage in the career of a translator. Direct clients tend to know little about the process of translation, so working with a newbie translator can often be a case of the blind leading the blind. Direct clients really need to work with specialists; translators who know everything there is to know about translating and who are also specialists in the client's own specific area of business.

Agency clients, on the other hand, know everything there is to know about the process, and can do a lot to open your eyes to what needs to be done -- and what you need to avoid doing. Agency clients can also provide an endless stream of varied work, which is ideal for a newbie who is normally, by definition, a generalist rather than a specialist.


Teresa Borges
Philippe Etienne
Nikki Scott-Despaigne
Peter Shortall
Tatyana Bogza
 

Adieu  Identity Verified
ruski na engleski
Advice #1 Apr 5

Take a picture that makes you look older.

Most clients never see you and would otherwise have no idea.


 

Adrien Esparron
Local time: 12:03
Član (2007)
nemački na francuski
+ ...
Être professionnel Apr 7

Bonjour Nicolas,

je ne reviens pas sur les utiles propos exprimés jusqu'à présent. Je vais donc essayer de considérer la situation d'un autre point de vue.

Une plateforme comme celle de ProZ.com vaut ce qu'elle vaut (et il faut apprendre à la connaître pour mieux l'utiliser) mais elle n'en demeure pas moins incontournable dans notre milieu.

Si je regarde votre profil, je suis immédiatement interpellé par quelques points qui me semblent vraiment cri
... See more
Bonjour Nicolas,

je ne reviens pas sur les utiles propos exprimés jusqu'à présent. Je vais donc essayer de considérer la situation d'un autre point de vue.

Une plateforme comme celle de ProZ.com vaut ce qu'elle vaut (et il faut apprendre à la connaître pour mieux l'utiliser) mais elle n'en demeure pas moins incontournable dans notre milieu.

Si je regarde votre profil, je suis immédiatement interpellé par quelques points qui me semblent vraiment critiques :

- Vous dites être de langue maternelle anglaise. Soit, no problem (rien cependant ne le laisse supposer ni dans le profil, pas moins dans la rubrique Bio de ce dernier, ni dans votre CV ou vous dites être Natif en anglais et en français).

- Dans ce même profil (et vous insistez dans la rubrique Bio) vous indiquez traduire dans les deux sens, et ce, « dans tous les domaines ». Alors que par ailleurs vous souhaitez mettre en évidence droit, comptabilité, marketing et contrats.

Aucune cohérence dans ce qui finit par ne plus ressembler à quelque chose de sérieux. Tranchez, soyez clair et précis : en d'autres termes, montrez ce que vous êtes, ce que vous voulez et ce que vous pouvez.

Il n'est pas lisible de constater que vous êtes « un traducteur diplômé de la licence Bac+3: Lettres, langues et civilisations étrangères et régionales, parcours Anglophone ». Ce n'est pas plus clair dans votre CV et cela ne sera un argument pour personne. Dites réellement ce qu'il en est si cela doit servir à quelque chose (en d'autres termes où, quoi, quand).

Votre CV n'est pas celui d'un entrepreneur, mais bien plus celui d'un demandeur d'emploi (reste à savoir s'il serait même convaincant à ce niveau).

- Vous affichez des tarifs par mot qui sont définitivement calamiteux. Je n'ouvre pas la discussion là dessus, il y a des milliers de contributions ici et ailleurs sur le sujet. Vos tarifs horaires relèvent du gag.

Ne pas ouvrir de débat ne signifie pas ignorer l'importance de la question, que je formulerais de la sorte : souhaitez-vous vivre de la traduction ? Si oui, de quoi avez vous besoin pour vivre ? Sortez la calculette, tentez de n'omettre aucun paramètre déterminant et appuyez sur la touche =

- Dans votre CV, vous utilisez une adresse gmail. Là aussi il y a débat, et si certains n'y voient aucun mal, d'autres, dont je suis, considèrent que ce n'est pas preuve de professionnalisme (prendre notamment ici en considération qu'une écrasante majorité de scams, spams et autres joyeusetés reposent sur de telles adresses, notamment lorsqu'un nom est accompagné d'un numéro). Vous avez un fournisseur d'accès ? Il est habituel qu'il mette à disposition une ou plusieurs adresses avec des alias envisageables ? Pour certains, il est même considéré que disposer de son propre domaine est nécessaire. C'est à voir.

J'avais pensé à autre chose encore, mais le temps d'écrire cette bafouille, cela m'est sorti de l'esprit. Ah, aussi, mentionner Wordfast laisse penser que vous êtes au courant de l'existence d'outils de TAO, c'est sans doute utile, mais il serait aussi utile de mentionner de quelle(s) version(s) vous disposez. Mais cela laisse aussi supposer que vous ignorez les autres, ce qui est dommageable.

L'équilibre entre toutes ces variables est bien compliqué à trouver, c'est évident, mais cela devrait faire partie de vos préoccupations immédiates avant de vous demander s'il existe un tarif occitan, dont, comme certains, je suis convaincu qu'il n'existe pas.

Très bonne installation et continuation !

PS - Ce que j'avais oublié, c'est aussi que votre CV ne peut, en plus de ce que j'en ai déjà dit, être celui d'un « généraliste » (mais cela a déjà été relevé) dans la mesure où cela ne correspond à aucun angle d'attaque crédible dans votre perspective.



[Modifié le 2021-04-07 10:33 GMT]
Collapse


Teresa Borges
Christel Zipfel
 

Christel Zipfel  Identity Verified
Član (2004)
italijanski na nemački
+ ...
Advice #2 Apr 7

Augmentez de toute urgence vos tarifs qui sont tout à fait invraisemblables! Combien prend chez vous une femme de ménage (cash)?

Ines R, PhD
Adrien Esparron
Teresa Borges
 

MK2010  Identity Verified
Sjedinjene Američke Države
Local time: 12:03
Član (2017)
francuski na engleski
+ ...
So much depends... Apr 10

...on the material and how fast you can translate. Ultimately, what matters is how much you make per hour. If you browse people's profiles on Proz, you'll see that there are quite a few translators that have a fairly high per word rate and a fairly low per hour rate, meaning they probably work on material that is difficult and that can't be translated very fast.

If you're working on material that you can translate very quickly, you can afford to charge less and still make a very n
... See more
...on the material and how fast you can translate. Ultimately, what matters is how much you make per hour. If you browse people's profiles on Proz, you'll see that there are quite a few translators that have a fairly high per word rate and a fairly low per hour rate, meaning they probably work on material that is difficult and that can't be translated very fast.

If you're working on material that you can translate very quickly, you can afford to charge less and still make a very nice rate per hour. That makes you very competitive.

This is why personally, my rates vary quite a bit. For instance, over the past year and a half, I started working on the kind of material that I can translate at a rate of 2,000 words per hour without breaking a sweat (before proofing, granted, but still, not a bad pace). That means I can afford to charge a lot less, especially since it's also a gig with a large and guaranteed volume of work per year.

When I translate, say, a much more academic text, or a text that requires a lot of research, I charge more.

Use all the advice here as a guideline and then find what works for you and what the market will bear.

[Edited at 2021-04-11 00:20 GMT]
Collapse


 


To report site rules violations or get help, contact a site moderator:


You can also contact site staff by submitting a support request »

Rates: south of France - Novice freelancer / Tarifs: sud de la France - Freelance débutant

Advanced search







Protemos translation business management system
Create your account in minutes, and start working! 3-month trial for agencies, and free for freelancers!

The system lets you keep client/vendor database, with contacts and rates, manage projects and assign jobs to vendors, issue invoices, track payments, store and manage project files, generate business reports on turnover profit per client/manager etc.

More info »
SDL Trados Studio 2021 Freelance
The leading translation software used by over 270,000 translators.

SDL Trados Studio 2021 has evolved to bring translators a brand new experience. Designed with user experience at its core, Studio 2021 transforms how new users get up and running and helps experienced users make the most of the powerful features.

More info »



Forums
  • All of ProZ.com
  • Pretraga termina
  • Poslovi
  • Forumi
  • Multiple search